Dans l’exil

marx et la poupee

 

« Je ne suis pas un arbre, je n’ai pas de racines »

Cette autobiographie raconte l’exil d’Iran jusqu’à Paris.
Au travers de ce récit, Maryam se souvient et évoque sa double culture et sa double identité.

Un superbe premier roman poétique à lire absolument, un énorme coup de cœur.

Marx et la poupée, Maryam Madjidi, Le Nouvel Attila, 2017, 201 pages

Réservez-le!

Évaluer cet élément:
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *