bibliotheque du haillan > Actualités > Olympe de Gouges, une humaniste dans la tourmente révolutionnaire

Olympe de Gouges, une humaniste dans la tourmente révolutionnaire

photo Mjc

 

Vendredi 27 septembre à 19h
Rencontre avec Marie-France Boireau, docteur en littérature

Olympe de Gouges, une figure controversée de son vivant, mais aussi au-delà : Michelet ne voyait en elle qu’une hystérique, voire une prostituée. Plus récemment, malgré de nombreux appuis, elle n’entra pas au Panthéon. A son propos, on peut parler d’une invention de soi : en se donnant une identité, en se construisant comme dramaturge, comme écrivain, comme femme politique dans un contexte, celui de la Révolution, qui ne fut guère favorable à la promotion des femmes, surtout quand elles voulaient se mêler de politique !
Olympe est demeurée dans la mémoire collective comme l’auteur de La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, mais son combat excède la cause féministe : elle est aussi celle qui se mobilisa contre l’esclavage. Pour elle, le combat féministe s’inscrivait dans le cadre plus large du combat humaniste.

Évaluer cet élément:
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *