Nausicaä

 

Jadis rayonnantes, les civilisations du gigantisme industriel avaient disparu dans les ténèbres du temps, et la surface terrestre avait été recouverte d’une forêt de bactéries géantes exhalant des humeurs empoisonnées : la mer de la décomposition. Les hommes, réduits à subsister çà et là aux rares abords préservés de cette mer, vivaient dans les royaumes qu’ils avaient fondés localement. Un petit royaume, la Vallée du Vent, à la population d’à peine cinq cents personnes, est protégé tant bien que mal par un vent marin des pollutions de la mer de la décomposition.

Le manga culte de Hayao Miyazaki.

Réservez-le !

Nausicaä de la vallée du vent tome 1, Hayao Miyazaki, Glénat, 2000, 131 pages.

Évaluer cet élément:
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.